Accueil » Chirurgie

La chirurgie vétérinaire

Les services de chirurgie des structures Univet vous accompagnent avant, pendant et après l’intervention chirurgicale de votre animal.

Nos vétérinaires sont formés pour réaliser tout type de chirurgie dans nos cliniques Univet.

Il existe deux types de chirurgie :

  • la chirurgie dite de “convenance” : stérilisation, castration ou détartrage ;
  • la chirurgie lourde : retrait d’un corps étranger, d’une tumeur, fracture, etc. ;

C’est votre vétérinaire traitant qui réalise la plupart des chirurgies dont a besoin votre compagnon. Pour les chirurgies les plus lourdes, nous disposons de cliniques spécialisées avec des chirurgiens et urgentistes.
Chacune de nos cliniques Univet est équipée d’un bloc chirurgical pour une prise en charge optimale et en toute sécurité pour l’animal. 

Nous vous accompagnons dans les différentes étapes d’une intervention chirurgicale (consultation pré-opératoire, suivi de l’animal en hospitalisation, rééducation/convalescence…)

urgence vétérinaire
chirurgie animale

Déroulement d’une chirurgie

En amont, une consultation vétérinaire sera nécessaire afin d’évaluer l’état de santé de l’animal et s’assurer qu’il supportera l’anesthésie et l’opération notamment au niveau cardiaque et respiratoire.

Ensuite, il conviendra de laisser l’animal à jeun durant les 12h qui précèdent l’opération afin qu’il évite de régurgiter les aliments sous l’effet de l’anesthésie. Afin de maintenir son hydratation, il lui est autorisé de boire durant les 4h avant.

L’animal va tout d’abord recevoir une injection intramusculaire afin de le tranquilliser. Ensuite, l’équipe soignante disposera un cathéter veineux afin d’avoir la possibilité de lui injecter des produits permettant notamment de maintenir l’hydratation de l’animal.

Le produit anesthésiant sera injecté par cette voie également. Afin d’assurer la bonne oxygénation de l’animal, une sonde endotrachéale sera insérée dans sa gorge pour amener l’oxygène et le gaz anesthésique jusqu’aux poumons.

Lorsque le vétérinaire est sûr que l’animal dort et ne risque pas de ressentir la moindre douleur, la zone qui va être opérée est tondue et stérilisée. La chirurgie peut alors démarrer.

L’équipe soignante va contrôler que le réveil de l’animal se passe dans les meilleures conditions possibles. Pour cela, il est placé dans un endroit chaud car la température de son corps aura eu tendance à baisser durant l’opération. Les propriétaires ne pourront le récupérer qu’après son réveil total et la possession complète de ses moyens. La perfusion lui sera alors retirée.

De retour au domicile, il aura la possibilité de boire et de se nourrir s’il le souhaite : cependant, il faut veiller à ce qu’il n’ingurgite qu’un tiers de sa ration habituelle au maximum car les risques de régurgitation sont élevés.

Un contrôle sera effectué environ une semaine après l’intervention afin de vérifier que la plaie a bien cicatrisé.