Quelles sont les conséquences de l’obésité sur nos animaux de compagnie ?

8 décembre 2023
Sommaire
Chercher

L’obésité chez nos animaux à quatre pattes peut favoriser l’apparition de nombreuses maladies chroniques et réduire considérablement leur espérance de vie (de 2 à 3 ans). Pour vous aider à y voir plus clair, retrouvez, à travers cet article, les principales maladies chroniques liées au surpoids des chiens et des chats. Si vous avez des questions, vous pouvez les poser au Dr Vétérinaire Navarro lors de notre live du 19/12/2023.

Quels sont les principaux risques chez le chien ?

Les conséquences se retrouvent principalement au niveau cardio-vasculaire, respiratoire, ostéoarticulaire, digestif et métabolique. Mais pourquoi ? La graisse présente en excès dans le corps du chien va infiltrer différents organes altérant ainsi leur bon fonctionnement. De plus, elle produit une contrainte mécanique sur les organes car la place dans les cavités abdominale et thoracique est limitée.

▶ Inflammation et douleurs articulaires

L’augmentation du poids de l’animal entraîne une contrainte excessive sur ses articulations et une usure prématurée de ces dernières. De plus, l’obésité engendre un état inflammatoire chronique qui accélère encore l’apparition et l’aggravation de l’arthrose. De plus, votre chien sera plus sensible aux blessures comme les ruptures de ligament croisé ou les hernies discales, très fréquentes chez le chien. Si votre animal est jeune, cela aura de lourdes conséquences sur son développement

▶ Hypertension et maladies cardiaques

Comme chez l’homme, l’obésité favorise l’apparition d’hypertension et de maladies cardiaques chez le chien. La pression exercée par la graisse sur les vaisseaux sanguins et le cœur lui-même l’oblige à travailler plus.

▶ Maladies respiratoires

Au niveau respiratoire, l’obésité favorise l’apparition de collapsus de la trachée et de paralysie laryngée. Ces deux troubles entraînent de graves difficultés respiratoires pouvant conduire au décès de l’animal. Cela le rend également plus sensible à la chaleur. L’espace occupé par la graisse dans la cage thoracique entraîne une diminution de leur capacité respiratoire et une obligation pour eux de forcer beaucoup plus pour respirer.

▶ Problèmes de digestion

Lorsqu’il est obèse, votre chien aura plus de mal à digérer et son transit sera ralenti entraînant des épisodes de constipation.

▶ Diabète

Au niveau métabolique encore une fois le chien peut être touché par la même maladie que l’être humain à savoir le diabète. Une fois apparue, cette maladie ne peut être guérie et doit être traitée tous les jours avec des injections quotidiennes, un suivi alimentaire et des visites fréquentes chez le vétérinaire.

▶ Modification du fonctionnement de l’organisme

L’obésité modifie le fonctionnement de l’organisme et peut donc entraîner une modification de la métabolisation de certains médicaments. Par exemple, une anesthésie sur un chien obèse sera plus risquée. L’obésité peut également entraîner une baisse de l’immunité et favoriserait l’apparition de calculs urinaires.

▶ Troubles cutanés

L’obésité peut également favoriser l’apparition de problèmes de peau et un poil de mauvaise qualité.

Au-delà donc de la diminution de sa qualité de vie au quotidien en les rendant léthargiques et peu motivés à faire de l’activité physique, l’obésité représente un réel danger pour la santé de nos chiens. Il semblerait même que cela augmente fortement le risque de l’apparition de cancer.

Quels sont les principaux risques chez le chat ?

Les risques sont semblables à ceux chez le chien avec quelques différences.

▶ Diabète

Le diabète est très fréquent chez le chat obèse, bien plus que chez le chien et c’est 80% des chats obèses qui en souffrent.

▶ Problèmes urinaires

Ils peuvent également avoir du mal à uriner ce qui peut entrainer l’apparition de cristaux urinaires et des cystites ou des pyélonéphrites.

▶ Troubles cutanés

Le chat sera d’autant plus sensible aux troubles cutanés car le surpoids l’empêche de se laver correctement. Cela favorisera l’apparition d’un poils gras, de pellicules mais également d’infection au niveau des plis formés par la peau à cause du surpoids. Les difficultés à se laver vont entraîner ce qu’on appelle des « bourres » de poil, ce sont de gros nœuds qui se forment et s’étendent entraînant un inconfort pour le chat mais également une inflammation de sa peau en dessous de la bourre.

▶ Lipidose hépatique

Les chats sont également très sensibles à la lipidose hépatique. Si le chat obèse s’arrête de manger pour une raison ou pour une autre, le foie chargé de graisse relargue des lipides en trop grande quantité dans l’organisme. Cela peut entraîner une insuffisance hépatique et malheureusement dans de nombreux cas le décès de l’animal.

▶ Affections bucco-dentaires

Le chat en surpoids sera également plus facilement sujet aux gingivites et aux affections bucco-dentaires.

Cela peut également avoir un impact fort sur son bien-être émotionnel car le chat obèse aura du mal à monter sur les surfaces en hauteur que le chat apprécie tant. Il se sentira également plus vulnérable car il aura plus de difficultés à s’échapper en cas de danger.

En conclusion

Pour les deux espèces donc, il est très important de garder son animal proche de son poids idéal si on veut éviter l’apparition de nombreuses maladies liées à l’obésité.. Et n’oubliez pas, un animal en surpoids, c’est 2 à 3 ans d’espérance de vie en moins !

Des questions ?

Rdv en live le 19/12 avec le Dr Vétérinaire Navarro. Il répondra à toutes vos questions pour prendre soin de votre compagnon à quatre pattes !

Découvrez la gamme Royal Canin® Satiety

Pour vous assurer que votre animal se maintienne à son un poids de forme, discutez avec votre vétérinaire des meilleures mesures à prendre. Pour répondre aux besoins de votre animal en surpoids, Royal Canin propose une gamme de produit adaptée, qui aide à maintenir un poids optimal grâce à une formule réduite en calories et une teneur élevée en fibres.

Vous avez aimez cet article ?
Partagez le !
Ajouter un nouveau commentaire Vous avez quelque chose à dire, une réaction ? C'est ici.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Être rappelé Appeler la hotline